La Suède reconnait l’autorité palestinienne, Israël rappelle son ambassadeur

La Suède est le premier pays membre de l'Union européenne à reconnaître, ce jeudi, l'Etat de Palestine. Une décision saluée par l'Autorité palestinienne, mais jugée «prématurée» par les Etats-Unis. Cette décision «confirme le droit des Palestiniens à l'auto-détermination», souligne la ministre des Affaires étrangères suédoise Margot Wallström dans une tribune publiée dans le quotidien «Dagens Nyheter».
22

Palestine reconnue (Suède): Israël répond

"C'est une décision malheureuse, qui renforce les éléments extrémistes et la politique de refus des Palestiniens", a dit dans un communiqué le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman. L'initiative suédoise provoque "de gros dommages et n'a aucune utilité", a-t-il renchéri.
19

Alain Destexhe – Le nouvel antisémitisme à Bruxelles : les yeux grands fermés

Récemment, je fus pris à partie par un panel de journalistes sur une chaîne de télévision. Le chef d'accusation: une tendance à dénoncer les actes antisémites et pas «l'islamophobie». Or, peser au trébuchet les premiers et la seconde et renvoyer dos-à-dos leurs auteurs serait, selon eux, une question de crédibilité, ces actes étant «tout aussi ignobles».
55