Alain Soral condamné à 6 000 euros d’amende pour provocation à la haine

Le militant d'extrême droite Alain Soral a été condamné vendredi 21 novembre à 6 000 euros d'amende pour provocation à la haine, à la discrimination ou à la violence à l'encontre du journaliste Frédéric Haziza et de la communauté juive. Le parquet avait requis trois mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende.
49