Les violences continuent malgré le référendum

DAMAS, Syrie – Les quelque 14,6 millions d’électeurs syriens étaient appelés aux urnes dimanche pour un référendum sur le projet de nouvelle Constitution, censé apaiser la contestation dans le pays en mettant fin à la domination sans partage du parti Baas. Mais l’opposition a boycotté ce scrutin, dénonçant la répression meurtrière qui se poursuit après 11 mois de soulèvement contre le régime de Bachar el–Assad.

Lire l’article complet sur journalmetro.com

Share This

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>