En Israël, Ikea sort un catalogue sans femme pour les ultra-orthodoxes

Le géant suédois du meuble a édité deux catalogues différents en Israël. L’un d’eux, destiné à la communauté ultraorthodoxe, a fait disparaître les femmes.
Chez Ikea, on s’adapte aux différences culturelles. Le géant du meuble avait déjà fait disparaître les femmes de son catalogue en Arabie saoudite, en 2012. Le groupe suédois a récidivé en Israël cet hiver, en effaçant une fois de plus les femmes. Cette fois, il s’agissait de ne pas incommoder les ultra-orthodoxes.
Le catalogue fait apparaître un monde imaginaire où les garçons sont élevés dans une société mâle, constate le site du Yediot Aharonot.

Lire l’article complet sur http://lexpansion.lexpress.fr

Share This
266 9 Fév 18, 2017

1 comment

  1. roland

    Franchement cette histoire me surprend. S’il n’y avait que ce catalogue disponible en Israël, je comprendrais parfaitement la gêne mondiale. Mais nous ne sommes pas du tout dans ce cas. Les israéliens peuvent choisir leurs versions. Et c’est alors complètement différent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *