Nétanyahou : nous voulons la paix, nous travaillons à un effort régional

Le Premier ministre, en visite officielle à Singapour, a rencontré la communauté juive de l’île ; il quittera le pays mardi pour l’Australie
Pendant un dîner officiel lundi soir avec le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, le Premier ministre Nétanyahou a déclaré être engagé à la paix, citant sa propre expérience de la guerre, sans pour autant mentionner une solution à deux états.
« Je veux vous assurer que je suis engagé à la paix et que le peuple d’Israël n’attend que la paix, chacun d’entre nous. Nous prions pour la paix parce que nous avons connu, comme vous l’avez dit, le coût de la guerre, nous avons perdu des proches. J’ai moi-même été blessé au combat. La paix est mieux. Infiniment mieux. Et je pense que la clef de la paix est l’abandon de l’objectif de liquidation d’un peuple, de les accepter, et de travailler sur les différents conflits », a-t-il déclaré.
Nétanyahou a été blessé pendant une opération de secours sur un vol détourné en 1972. Il a été blessé par balle au bras, apparemment par un tir amical.
Faisant référence à ses efforts pour organiser une initiative de paix régionale impliquant les états du Golfe, Nétanyahou a ajouté qu’Israël faisait des efforts considérables pour cet objectif.

Lire l’article complet sur The Times of Israël

Share This
112 4 Fév 21, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *