Commission antipédophilie du Vatican : démission avec fracas

L’Irlandaise Marie Collins, victime dans sa jeunesse d’abus sexuels par des religieux, a annoncé mercredi sa démission d’un groupe d’experts de lutte contre la pédophilie créé par le pape François, en dénonçant un manque « honteux » de coopération.
Sous la présidence du cardinal américain Sean O’Malley, cette commission créée en 2014, qui compte des religieux et des laïcs, avait déjà vu le départ voici un an du Britannique Peter Saunders, victime d’actes pédophiles de la part d’un proche et de deux prêtres. Avec le départ de Mme Collins, la commission pontificale pour la protection des mineurs, formée en grande partie de psychologues, n’a donc plus de représentants des victimes.

Lire l’article complet sur http://www.lorientlejour.com

Share This
92 8 Mar 1, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *