Un parlementaire porte plainte pour espionnage de la Turquie en Suisse

Josef Dittli (PLR/UR) réclame une enquête sur des activités d’espionnage menées par des organisations turques sur des ressortissants turcs ou des binationaux établis en Suisse.
Les indices sont nombreux, explique Josef Dittli, qui indiquent que les personnes critiques envers le président Erdogan sont exposées à des mesures parfois agressives. Elles sont menacées physiquement, boycottées économiquement, et, selon lui, une adresse électronique a même été mise en place pour qu’elles puissent être dénoncées à Ankara.
Selon le politicien, la Fondation turque-islamique suisse (Tiss) et l’Union des démocrates turcs-européens (UETD) pourraient être impliquées dans des activités d’espionnage, ainsi que d’autres institutions, y compris diplomatiques, mandatées par Ankara.

Lire l’article complet sur http://www.rts.ch

Share This
113 7 Mar 19, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *