Kerem Shalom et Gaza : ce 26 décembre, jour symbole pour les producteurs palestiniens : l’export de poivrons et autres produits sont autorisés.

Dans le sillon des derniers assouplissements appliqués au blocus de Gaza, Israël a décidé d’autoriser l’exportation de biens ordinaires, pour la première fois depuis la violente prise de pouvoir du Hamas dans l’enclave en 2007. La première exportation sera celle de poivrons, transférés dimanche 26 décembre en Israël via le point de passage de Kerem Shalom. Les conteneurs seront inspectés avant d’être transportés au port d’Ashdod, d’où ils seront ensuite exportés vers l’Europe. En plus des fruits et légumes, les Palestiniens de Gaza seront également autorisés à exporter des meubles et des textiles.

Lire l’article complet sur israelvalley.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.