Les dérives de Facebook

L’armée israélienne déclare une guerre ouverte à Facebook. Ses officiers sont désormais avertis que le réseau social peut facilement être utilisé par les ennemis du pays à la recherche d’informations classifiées. Dans une lettre envoyée récemment au Commandement des opérations, les officiers ont été priés d’informer leurs subordonnés sur les risques de la révélation de données sur des sites comme Facebook.

Lire l’article original en anglais sur Jerusalem Post

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.