12 assassins dans la nature

Selon le site israélien d’information Debka, la disparition mystérieuse, samedi 25 décembre au Liban de Ghandi Sahmarani, dirigeant de l’organisation terroriste palestino-syrienne Jund-Al-Sham, a allumé tous les lumières rouges au sein des services de renseignement au Moyen-Orient, y compris en Israël, ainsi qu’en Europe.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.