Trafic de drogue entre la Jordanie et Tel Aviv

Trois Palestiniens de Hébron, un homme et deux femmes, ont été déférés devant le tribunal militaire de Judée pour trafic de drogue. Les suspects sont Hanadi Abou Miala, son mari Baha et sa belle-sœur Missaa Abdallah. Les prévenus sont accusés d’avoir dirigé un réseau qui faisait venir de Jordanie des doses importantes de drogue de type LSD et ecstasy, qui sont particulièrement dangereuses. Ils franchissaient la frontière avec leurs marchandises et la transportaient jusqu’à Tel Aviv. Des enquêteurs de la police ont réussi récemment à suivre la piste des suspects. Dans le cadre d’une opération conjointe de Tsahal et de la police, leur maison a été encerclée. Sur place, des indices ont été trouvés sans peine, notamment dans un sac contenant de nombreuses drogues dangereuses. Il s’agit d’une affaire parmi tant d’autres que la police découvre ces derniers temps. Les femmes impliquées profitaient du fait qu’elles n’étaient pas fouillées à la frontière pour faire passer leurs drogues. Elles dissimulaient sous leurs vêtements des milliers de pastilles d’ecstasy et de LSD à chaque passage. L’homme était chargé de réceptionner la marchandise à Hébron, de la préparer et de la confier ensuite aux différents trafiquants travaillant dans le centre du pays qui la répartissaient dans des night-clubs de Tel Aviv.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.