Hostilité grandissante des Arabes israéliens

Le Shabak” (Shin Beth) vient de faire savoir que le nombre d’attentats était en diminution depuis 2008. Selon le rapport rendu public jeudi par les services de la sécurité intérieure, 798 attentats ont été perpétrés en 2010, contre 1354 en 2009 (378 au cours de l’opération «Plomb « durci »»). En 2010, les attentats ont tué 9 personnes, contre 15 en 2009. Le nombre de blessés est de 28 pour 2010, 234 pour 2009 (189 dans le cadre de l’opération militaire précitée). En 2010 comme en 2009, aucun attentat-suicide n’a été commis, les candidats ayant été interceptés à temps, ou au moment où ils s’organisaient, ainsi que les cellules chargées de les préparer. 215 roquettes ont été lancées depuis Gaza en 2010 contre 289 en 2009. Par contre, le Hamas s’est largement équipé en matériel sophistiqué, acheminé par les tunnels de contrebande qui relient la bande de Gaza au désert du Sinaï, et les Arabes israéliens ont donné du fil à retordre aux forces de sécurité. Les cellules hostiles à l’Etat d’Israël, influencées par l’idéologie du Jihad mondial, se sont faites plus nombreuses et plus ramifiées. Les enrôlements pour le Hamas et le Hezbollah sont en augmentation, et de nouvelles affaires d’espionnage, dont deux dans le Golan, derrière lesquelles se cachait la Syrie, ont vu le jour. Le Shabak (Shin Beth) relate dans son rapport les agressions de plus en plus violentes de mouvements d’extrême gauche ou en provenance de l’étranger, avec notamment le Marmara et ses activistes turcs.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.