Google soupçonné de manipuler les résultats des recherches internet

Bruxelles a ouvert une enquête pour abus de position dominante à la suite de plaintes de concurrents.

La Commission européenne, qui soupçonne le géant de l’Internet Google de manipuler les résultats des recherches effectuées par les internautes, a confirmé mercredi avoir envoyé ses premiers questionnaires dans le cadre de son enquête pour abus de position dominante. “Avant Noël, nous avons envoyé toute une série de demandes d’informations, de questionnaires à des opérateurs de moteurs de recherche, à des agences de publicités, et autres”, a indiqué une porte-parole de Bruxelles, Amelia Torres, confirmant des informations du quotidien français Le Figaro.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.