Thibault veut renégocier la loi Bertrand sur le temps de travail

PARIS (Reuters) – Bernard Thibault a jugé vendredi que les 35 heures n’étaient pas menacées d’abandon en France et qu’elle allaient au contraire se trouver renforcées par de nouvelles négociations au sein des entreprises.

Lire l’article complet sur fr.news.yahoo.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.