Des enfants arabes à Tsour Ba’her, Jérusalem, apprennent à chanter : « Que notre sang soit versé »

Le mois dernier, un terroriste du Hamas s’est fait arrêter pour avoir planifié d’envoyer d’un missile sur un stade sportif de Jérusalem. Le terroriste est un résident du quartier de Tsour Ba’her à Jérusalem. Récemment, la télévision du Hamas a ouvert une fenêtre sur le monde éducatif à Tsour Ba’her, à Jérusalem. Une émission a montré comment des enfants de l’école Riyad (les jardins) d’Al-Aqsa apprennent une chanson sur la mort et le désir de mort : « que notre sang soit versé ».

Lire l’article complet sur palwatch.org

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.