Meurtre du chercheur iranien: suite

Le gouvernement iranien soutient qu’il a arrêté les tueurs du scientifique iranien assassiné l’an dernier à l’université de Téhéran par l’explosion d’une bombe. Lundi, la télévision iranienne a déclaré que le gouvernement iranien avait procédé à l’arrestation d’un réseau d’espions israéliens. Cette information a été relayée par le site de Tsahal. Les membres de ce réseau, toujours selon la même source d’informations, auraient tous été arrêtés. Ils seraient membres du Mossad et leurs infrastructures auraient été détruites. Ce qui reste confirmé pour l’instant, c’est la mort, le 12 janvier dernier, d’un important chercheur iranien, spécialiste en physique nucléaire. Mass’oud Ali Mouhamdi avait été tué à l’aide d’une bombe télécommandée. L’Iran avait aussitôt accusé les Etats-Unis et Israël d’être les responsables de cet incident. Washington avait immédiatement réagi en qualifiant ces accusations de fallacieuses. Selon des sources occidentales, le professeur aurait travaillé sur le projet nucléaire iranien.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.