Nucléaire iranien. Le Mossad et Aman : 2 services, 3 points-de-vue.

Passé le premier effet rassurant, l’appréciation formulée la semaine dernière par Meir Dagan, l’ancien patron du Mossad, sera sans doute lourde de conséquences. En substance : « l’Iran n’aura pas de capacité nucléaire avant 2015″. Dagan dit en effet être persuadé que les sanctions internationales et les divers dysfonctionnements rencontrés ont fait reculer le programme iranien de plusieurs années&…

Lire l’article complet sur nanojv.wordpress.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.