Un garde-frontière blessé par des pierres

Un officier d’une unité de gardes-frontières a été légèrement blessé par des pierres lancées par des Arabes sur les forces de police à un poste de contrôle placé à l’entrée du « camp de réfugiés de Shouafat, dans la région de Jérusalem. Le militaire a été transporté à l’hôpital Hadassah du Mont Scopus, Har Hatsofim.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.