L’indignation à 3 euros

Stéphane Hessel a tous les titres de la sagesse, son grand âge, son passé de combattant de la Résistance, de déporté, d’ambassadeur de France. Mais il vient d’y ajouter un titre supplémentaire, celui de membre d’une tribu de Sioux. Son éditeur, Indigène, qui se consacre à la défense des aborigènes d’Australie, des Inuits et Indiens d’Amérique, vient en effet de lui offrir une tribune dédiée aux Omahas, Sioux d’Amérique du Nord, pour qu’il puisse “s’indigner” – car leur nom signifie “ceux qui marchent contre le vent”.

Lire l’article complet sur valeursactuelles.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.