La DGSE prise la main dans le sac à Toulouse

Dans la série bévue, celle des agents “secrets” de la base de Toulouse de la DGSE est d’une particulière gravité. La lettre confidentielle Intelligence online révèle en effet dans sa dernière livraison que les rats d’hôtel découverts fin novembre dernier par le P-DG de la compagnie aérienne China Eastern dans sa suite du palace Crowne Plaza, de Toulouse, étaient des membres de la DGSE. L’affaire, révélée le 2 décembre dernier par La Dépêche du Midi, est rocambolesque : ce jour-là, le P-DG de la compagnie aérienne Eastern Airlines de Shangaï, Shaoyong Liu, se trouve à Toulouse avec une forte délégation qui a réservé neuf chambres au Crowne Plaza. Lorsque le P-DG arrive dans sa chambre, il tombe nez à nez avec trois individus, dont l’un est en train de fouiller sa valise pourtant protégée par une serrure à code. Les trois hommes quittent précipitamment les lieux en prétendant s’être trompés de chambre ! Ils sont bientôt suivis par le P-DG furieux, accompagné par sa délégation. Comme dans les mauvais films d’espionnage, les trois lascars ont sur place une petite mallette contenant un ordinateur portable, un lecteur DVD, des jeux de clés et du matériel pour crocheter une serrure. Un jeune ancien du service, hésitant entre le rire jaune et la plus totale affliction, nous a confié : “Un tel amateurisme est difficile à admettre ! Il n’y a pas si longtemps, on plaçait des guetteurs en bas de l’hôtel pour vérifier que le client ne rentrait pas !”

Lire l’article complet sur Le Point

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.