Michèle Alliot-Marie dans la droite ligne du Quai d’Orsay

Bien qu’attaquée vendredi par des Palestiniens dans la Bande de Gaza, la ministre française des Affaires étrangères ne s‘est pas risquée à condamner la violence palestinienne. Elle a au contraire exprimé la position française traditionnelle sur le Proche-Orient qui pense que seule la création d’un Etat palestinien mettra fin à la violence de la région ! Alliot-Marie a également condamné « la construction juive en Judée-Samarie » et demandé « qu’Israël cesse immédiatement cette politique ». En quittant Israël, elle a déclaré « que la France demandait la création d’un Etat palestinien le plus rapidement possible » ! Le chef de cabinet de l’AP, le terroriste Salam Fayyad, a déclaré parallèlement « que les institutions de l’Etat palestinien seraient opérationnelles dès le mois d’août », et il a repoussé les manifestations de pessimisme entendues ici et là au sein de l’AP. Mais il a également conditionné la création d’un Etat à la réconciliation du Fatah avec le Hamas…ce qui n’est pas prévu pour demain !!

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.