Hariri ne siégera pas dans un gouvernement du Hezbollah

Le Premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé que son parti ne serait pas membre d’un gouvernement dirigé par le Hezbollah et ses alliés parlementaires. Selon des informations publiées dimanche à Beyrouth, l’opposition aurait choisi un postulant pour remplacer éventuellement Hariri si celui-ci se retirait : il s’agit de l’ancien dirigeant Najib Mikati, député du camp Hariri, présenté comme un candidat neutre et technocrate.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.