La position du Canada pourrait s’expliquer par l’appui à Israël

De prime abord, les déclarations du gouvernement canadien suite à la crise politique en Égypte peuvent sembler identiques à celles du gouvernement américain. Mais il y a une différence majeure entre les deux positions, différence que le soutien manifesté par Stephen Harper envers Israël et l’appui dont jouit le premier ministre au sein de la communauté juive au Canada pourraient peut-être expliquer… De son côté, Ottawa refuse de réclamer le départ du chef d’État égyptien, préférant plutôt employer des termes vagues pour parler de « la nécessité de respecter les droits de la personne » et d’une « transition pacifique vers la démocratie ».

Lire l’article complet sur Cyberpresse (Canada)

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.