Sneh craint une nouvelle politique égyptienne

L’ancien député travailliste Ephraïm Sneh, qui fut à deux reprises vice ministre de la Défense confie son inquiétude quant aux nouveaux développements possibles des relations entre l’Egypte et la Bande de Gaza. Il se dit « persuadé que les troubles actuels amèneront un profond changement de régime qui n’aura pas forcément la même fidélité aux accords de paix israélo-égyptiens que lors de la présidence de Hosni Moubarak. Sneh n’évoque pas l’éventualité d’une nouvelle guerre entre les deux pays dans un avenir proche, mais par contre, il pense « que Tsahal doit se préparer à la fin du calme quasi-absolu qui régnait depuis 30 ans sur la frontière entre l’Egypte et Israël ». Mais la crainte principale de l’ancien député concerne les relations futures entre le nouveau régime égyptien et la Bande de Gaza. Selon lui, « quelque soit la future équipe en place au Caire, elle n’aura pas la même fermeté à l’égard du Hamas que ne l’avait Moubarak ». Cela implique une facilité accrue pour les terroristes de faire passer des armes depuis le territoire égyptien. Il appelle également « à la création d’un Etat palestinien libéral et démocratique en Judée-Samarie, fortement soutenu économiquement par Israël, afin qu’il ne soit pas le théâtre ultérieurement d’une révolution islamique ! » Au vu de ce qui se passe actuellement dans le monde arabe, c’est un pari encore plus risqué qu’auparavant, tout comme le fait de signer des accords avec ces régimes.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.