«Netanyahou a oublié Shalit»

L’organisation Matot Arim, qui milite sur le terrain dans les différentes villes du pays, proteste. Elle reproche au Premier ministre, Benyamin Netanyahou, d’avoir promis au représentant du Quartet, Tony Blair, qu’il allait permettre de nombreux allègements en faveur de la population de Gaza, sans avoir parlé du soldat israélien prisonnier du mouvement terroriste du Hamas depuis bientôt cinq ans. Elle exige du Premier ministre de reprendre contact avec le Quartet pour lui faire comprendre que la liberté de Guilad Shalit est la condition préalable à tout allègement économique en faveur de la population de Gaza. Vendredi, Blair a écrit dans son site internet: «Je suis très satisfait de l’ensemble des décisions qui ont été conclues aujourd’hui avec le gouvernement israélien. Je remercie le Premier ministre pour le soutien qu’il a personnellement apporté.» Il cite notamment la construction d’une centrale électrique, et le passage de matériaux de construction en grandes quantités dans la bande de Gaza, «afin que les projets importants puissent aboutir sans retard.» Le gouvernement devrait, outre une vingtaine de projets, faire passer 40 000 tonnes de ciment par le passage de Karni, qui jouxte le Conseil régional d’Eshkol, où la plupart des roquettes atterrissent. Selon les éléments rapportés par l’homme politique britannique, le problème humanitaire posé par la détention illégale de Guilad Shalit n’a pas été évoqué. Matot Arim déplore le fait que des moyens politiques soient ainsi gâchés: «Les concessions faites à Blair sont la preuve choquante que nous n’agissons pas suffisamment pour Guilad Shalit. Nous faisons appel à tout Israélien, à toute communauté juive de l’étranger, et à tous les amis d’Israël, pour qu’ils exigent de Gaza et de M. Blair, et bien entendu de M. Netanyahou la libération de Guilad Shalit, qui doit passer avant la modernisation de Gaza! Guilad Shalit doit passer avant le ciment! Guilad Shalit doit rentrer chez lui aujourd’hui! »».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.