Israël appelle à une transition « sans secousse »

Les Frères musulmans, principale force d’opposition égyptienne, souhaitent l’abrogation du traité de paix avec Israël. Le ministre de la Défense Ehoud Barak s’est rendu aux États-Unis pour s’assurer du soutien d’Obama. Deux dangers se profilent en Égypte pour les dirigeants israéliens : un chaos généralisé et des élections démocratiques prématurées.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.