La Russie contre les sanctions?

Le ministre russe des Affaires étrangères est en déplacement en Angleterre. Il s’oppose à de nouvelles mesures contre le régime iranien. Il a justifié le point de vue de son pays: «De nouvelles sanctions porteront atteinte à la population civile et risquent de provoquer des problèmes sociaux.» En revanche, il reste convaincu de l’efficacité des précédentes sanctions, qui n’ont pas été prises à l’encontre de la population: «Contrairement aux séries de mesures prises précédemment, qui se limitaient à viser des sociétés ou des individus directement liés au programme nucléaire iranien. Moscou ne pourra donc pas soutenir de nouvelles sanctions.» De plus, il considère que les mesures prises par différents Etats ou sociétés contre l’Iran «portent atteinte à la crédibilité et à l’efficacité des efforts déployés par le Conseil de sécurité de l’Onu.» Il a déclaré qu’il fallait faire preuve d’ingéniosité. Les propos du ministre russes ont été tenus publiquement dans le cadre d’une conférence de presse à laquelle a pris part également son homologue anglais, William Hague, qui ne partage pas le point de vue de celui-ci: «Nous devons augmenter la pression sur l’Iran afin de promouvoir la reprise des pourparlers.» Les membres permanents européens du Conseil de sécurité restent la Russie, l’Angleterre, l’Allemagne et la France.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.