La vague de contestation populaire au Moyen-Orient réprimée dans le sang

La vague de contestation populaire sans précédent contre plusieurs régimes autoritaires en place depuis des décennies au Moyen-Orient, continuait d’être réprimée dans le sang jeudi en Libye, à Bahreïn, au Yémen et en Irak, malgré les appels internationaux à la retenue.

Lire l’article complet sur TV5 Monde

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.