Un patriarche juvénile

Le succès de Stéphane Hessel, de son “livre”, est un symptôme intéressant. “Un million d’exemplaires vendus ! Ce n’est plus un succès c’est un phénomène de société !”, me dit un ami. Je me jette sur le “livre”, il a treize pages écrites. Il rappelle le programme de la Résistance pendant la Seconde guerre, et constate qu’aujourd’hui ces belles idées sont trahies. Il nous dit qu’il faut s’indigner, que c’était ça, que le ressort de la Résistance. Lui-même sent que ce n’est pas évident car, il précise : pour voir les “choses insupportables” de ce monde, “il faut bien regarder, chercher”.

Lire l’article complet sur danielsibony.typepad.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.