Discours du vice chef d’état major d’Israël, Yaïr Navé

Souvent, si on s’en tient aux discours du monde musulman rapportés par la presse, on a l’impression qu’on a en face de soi, d’un côté, un monde religieux très motivé et sûr de son bon droit, du côté arabe, et de l’autre, un Israël vidé de sa substance, vague relique de la lignée des Patriarches, Abraham, Isaac et Jacob, qui fut jadis dirigé par des rois très proches de D., comme David et Salomon.

Lire l’article complet sur aschkel.info

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.