Iran-Sénégal : une rupture qui embarrasse les mollahs

Le Sénégal, qui échappe au déficit budgétaire grâce aux aides économiques directes ou indirectes des Etats-Unis, vient de rompre ses relations diplomatiques et donc économiques avec les mollahs. C’est à la fois une humiliation, mais aussi une sanction économique car le Sénégal était un partenaire des mollahs pour des transactions bancaires contournant les sanctions existantes. Mais pourquoi Washington ne s’en félicite-t-il pas ? Voici des réponses.

Lire l’article complet sur iran-resist.org

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.