Une enquête de la police sur les violences de Havat Guilad ?

Suite aux violences commises lundi matin par les forces de sécurité, lors de leur intervention à Havat Guilad, en Samarie, le commandant en chef de la police nationale Doudy Cohen a ordonné l’ouverture d’une enquête sur cette opération au cours de laquelle plusieurs habitations ont été détruites. Il a annoncé cette mesure lorsqu’il a fait le point de la situation, mardi matin, soulignant en outre qu’à l’heure actuelle, « il fallait faire preuve de retenue et éviter à tout prix toute escalade ». Dans un langage plutôt ambigu, il a ajouté que les commandants des différentes unités en action sur le terrain devaient adopter une « politique inflexible » contre toutes sortes de violences dirigées contre les fonctionnaires et les policiers, tout en permettant la tenue de manifestations « légitimes » et « légales ». De son côté, Dany Dayan, président du Conseil de Judée-Saamrie, a annoncé que la droite comptait œuvrer, dans le cadre d’une action publique, pour convaincre le gouvernement de modifier sa politique à l’égard des localités juives.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.