Tunisie: le mouvement islamiste El Nadha n’est plus hors-la-loi !

Les changements en Tunisie ne vont pas forcément dans le sens de la démocratie et du progrès. En effet, le mouvement islamiste El Nadha, décrété hors-la-loi depuis 21 ans dans le pays, est désormais reconnu officiellement par les autorités. Le gouvernement de transition siégeant à Tunis l’a même autorisé à fonder un parti politique, répondant ainsi favorablement aux revendications des manifestants. Le chef de ce mouvement, Rached Ghannouchi, est retourné en Tunisie fin janvier après un exil d’une vingtaine d’années à Londres. A son arrivée, il avait annoncé qu’il ne souhaitait pas présenter un candidat pour les prochaines élections présidentielles. Mais il pourrait peut-être changer d’avis à présent. El Nadha, exclu à l’époque par le président déchu Ben Ali, serait considéré comme un mouvement relativement « modéré » malgré ses liens étroits avec les Frères Musulmans.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.