La direction de Renault sur la sellette

PARIS (Reuters) – La direction de Renault est sur la sellette après avoir exprimé des doutes sur ses propres accusations d’espionnage contre trois de ses cadres, suscitant l’embarras du gouvernement, premier actionnaire du groupe.

Lire l’article complet sur fr.news.yahoo.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.