Egypte : un nouveau Premier ministre anti-israélien

Le journal « Al-Ahram » révèle que le nouveau Premier ministre égyptien, Issam Sharaf, « est connu pour être un opposant à la normalisation avec Israël ». Toujours selon le quotidien arabe, « Sharaf pense que le conflit israélo-palestinien doit être résolu avant que les relations politiques et économiques se développent entre l’Egypte et Israël ». Si l’on analyse tous les signes du nouveau pouvoir concernant Israël, rien ne pousse particulièrement à l’optimisme… Le pouvoir militaire en place au Caire depuis le départ de Hosni Moubarak a limogé jeudi Ahmed Shafik, qui détenait le poste de Premier ministre depuis un mois et demi à peine. Il avait été nommé par Hosni Moubarak. La « rue égyptienne » n’a pas accepté cette nomination qui « sentait » trop l’ancien régime. Le nouveau Premier ministre a occupé le poste de ministre des Transports jusqu’en 2005, et il avait rejoint les manifestants sur la place « Al-Tahrir » dès les premiers jours, devenant l’une de leur « mascottes ». Pour l’instant, nul ne sait quand auront lieu les élections présidentielles et législatives « libres et démocratiques » promises par les militaires, qui avec le temps, risquent de très bien s’accommoder à cette situation…

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.