Catherine Ashton refuse de soutenir la reconnaissance de l’opposition

La cheffe de la diplomatie européenne a jeté mercredi un froid au Parlement européen en refusant de soutenir la légitimation du Conseil national de transition, constitué par l’opposition au colonel Kadhafi, à deux jours du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement

Lire l’article complet sur Le Temps (Suisse)

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.