Haïm Hefer rejoint Yoram Gaon

Haïm Hefer est l’un des compositeurs les plus anciens et les plus connus de la chanson israélienne. Il soutient le célèbre chanteur Yoram Gaon qui a critiqué le niveau d’un certain type de chansons présentées au grand public dans la rubrique orientale. Il a déclaré, sur la chaîne de Tsahal: «Les chanteurs du courant oriental n’ont pas conscience de ce qu’ils chantent et inventent des rimes creuses. Il y a une musique orientale qui est superficielle et médiocre. J’en ai simplement honte». Pour lui, l’origine des personnes n’entre pas en ligne de compte. «Shoshana Damari n’était pas polonaise, pas plus que Yaffa Yarkoni. L’origine communautaire n’a rien à voir là dedans. Il y a aussi des Ashkénazes qui produisent des chansons médiocres. La musique orientale peut être de qualité. Quand Margol demande à Rahel Shapira de lui composer une chanson, le résultat est aussi beau que « Les murailles d’argile « .»

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.