El Baradei candidat aux présidentielles égyptiennes

L’ancien directeur général de l’Agence internationale de l’Energie atomique Mohamed El Baradei a de nouvelles ambitions politiques depuis son retour dans son pays natal. Et elles pourraient être grandement favorisées par la révolution qui a détrôné tout récemment le président Hosni Moubarak, jusque là tout puissant à la tête de l’Egypte. El Baradei, qui a dirigé l’AIEA entre décembre 1997 et novembre 2009, a en effet annoncé son intention de poser sa candidature aux élections présidentielles égyptiennes, prévues au cours de l’année 2011. Et pour mieux se faire connaître et apprécier de ses futurs électeurs, il est intervenu pendant les émeutes pour exiger que le gouvernement « cesse d’utiliser la violence » et ne pratique ni l’emprisonnement ni la torture. Il a en outre proposé ses services « pour aider l’Egypte à faire la transition vers la démocratie ». Il s’est donc positionné clairement, dès les premières révoltes, contre la politique de Moubarak, ce qui va lui être très utile dans sa campagne électorale. Mais El Baradei a également des critiques à émettre à l’encontre du régime militaire provisoire, instauré en Egypte depuis le départ de Moubarak. Il a estimé que les réformes qu’il avait mises en place étaient « superficielles » et a demandé de les modifier. Il s’agit donc d’un candidat déterminé qui a peut-être des chances de plaire à l’électorat égyptien.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.