ENS : Avant de s’indigner, il vaut mieux réfléchir !

Des élèves de l’Ecole normale supérieure régissent à la décision du Conseil d’Etat de rejeter la demande d’un collectif d’organiser des réunions publiques dans les locaux de l’école. Le Conseil d’Etat a finalement tranché en faveur de la direction. Les événements qui agitent l’Ecole normale supérieure (ENS) avaient pourtant suscité de toutes parts les plus injustes commentaires. La situation à laquelle nous sommes confrontés est sans précédent et cela ne cessera malheureusement pas du fait de l’heureuse décision du 7 mars.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.