Libye/ Sociologie d’une révolution

Les Libyens ne se révoltent pas pour la liberté ou la démocratie : mais pour leur tribu et leur confrérie religieuse. Mouammar al-Qadhafi a régné quarante-deux ans sur la Libye. Quand il était arrivé au pouvoir, le pays comptait moins de 2 millions d’habitants. Il en compterait aujourd’hui 6,5 millions, dont au moins 1 million d’étrangers : ressortissants d’autres pays arabes, mais aussi Occidentaux, Asiatiques et originaires de l’Afrique subsahélienne. 60 % des Libyens de souche sont donc nés et ont grandi sous le régime qadhafiste. 80 % des infrastructures ont également été mises en place pendant cette période.

Lire l’article complet sur michelgurfinkiel.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.