Y a-t-il une alternative à Benjamin Netanyahou ?

A entendre les opposants de l’actuel gouvernement israélien, le blocage du processus de paix est de sa seule responsabilité. Soit pour la raison d’avoir exigé l’impossible, tel que le laisse entendre l’ex-députée d’extrême gauche Zahava Galon qui se passe, quant à elle, de la reconnaissance de la légitimité de l’état juif, soit pour son refus de geler une nouvelle fois les constructions dans les implantations

Lire l’article complet sur victor-perez.blogspot.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.