Un défenseur des droits de l’Homme condamné à trois de prison en Syrie

DAMASCUS, Syria – Haitham al-Maleh, connu pour son engagement en faveur des droits de l’Homme en Syrie, a été condamné dimanche à trois ans d’emprisonnement pour diffusion de fausses informations et atteinte aux sentiments nationaux, rapportent sept organisations de défense des droits de l’Homme, un verdict qu’elles jugent “sévère et injuste“.

Lire l’article complet sur journalmetro.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.