Espionnage : la garde à vue des enquêteurs de Renault prolongée de 24 heures

Les deux responsables de la sécurité qui ont enquêté sur le soupçon d’espionnage sont toujours entendus par la DCRI.

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.