Charte du Mouvement de la Résistance Islamique

Voici ma traduction à partir de l’anglais, de ce pensum – ce n’était certes pas un plaisir – pour le livrer à votre réflexion (en document joint). Il est temps d’en prendre connaissance lucidement.
Une traduction plus élaborée à partir de l’arabe de Jean-François Legrain, chercheur au CNRS, est consultable sur le site : https://www.gremmo.mom.fr/legrain/voix15.htm
Démagogie, violence, haine, théories du complot, paranoïa, antisémitisme virulent : cette charte a été rédigée en 1988, alors que le « Mouvement de la Résistance Islamique » (Hamas), branche naissante en Palestine des ‘Frères Musulmans’, s’implantait en particulier dans la bande de Gaza.
Depuis, rien n’a changé dans la Charte du HAMAS. Ce qui a changé, c’est que leur propagande a gagné tout l’Occident, qui considère avec faveur ces délires et les prend au sérieux, en mettant Israël au ban des nations. Israël serait la source de tous les maux de la terre, quand les révolutions dans le monde arabe nous donnent tout à la fois des frissons d’espoir et de frayeur, et nous prouvent ‘de visu’ que c’est le monde arabo-musulman qui est gravement malade.
Ce texte n’est pas à mettre entre toutes les mains : des écervelés pourraient le prendre au pied de la lettre et s’enrôler dans le ‘jihad’.
Aujourd’hui, nos élites de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm font une ovation à cet imposteur qu’est M. Stéphane Hessel, et un procès à leur directrice, Mme Monique Canto-Sperber. Le monde orwellien nous a gagnés : « l’esclavage, c’est la liberté » ; indignez-vous (dixit S. Hessel) ! C’est mieux que de réfléchir… et moins fatigant que le savoir. Nos futures élites en sont là !
A l’heure où les media français veulent nous faire accroire que les ‘Frères Musulmans’ seraient une version ‘soft’ de l’islamisme – que seuls les ‘Salafistes’ seraient responsables des meurtres en série de Chrétiens en Egypte – il est sain de prendre connaissance de la « Charte du Hamas » de 1988, qui préconise plus que jamais la destruction de « l’entité sioniste ». Répétons si nécessaire que le Hamas n’est rien d’autre que la ‘filiale’ palestinienne des « Frères Musulmans » d’Egypte.
Lors de son premier voyage de 48 h en Egypte, M. Alain Juppé, nouveau super – ministre des affaires étrangères, n’a rien eu de plus empressé que de rencontrer les jeunes « Frères Musulmans », qu’il a trouvés ‘très convenables’. Sans doute comme le ‘Parti Musulman Modéré’ du Premier ministre turc Recyp Tayyip Erdogan, qui insulte la France et se tourne vers l’Iran, tout en restant dans l’OTAN ?
Souvenons-nous par ailleurs que le Hezbollah, aujourd’hui au pouvoir au Liban, est ce mouvement terroriste responsable de l’assassinat de 58 de nos parachutistes à la caserne Drakkar de Beyrouth en 1983. Le Quai d’Orsay les considère aujourd’hui comme des « interlocuteurs valables », bien que l’on sache qu’ils sont aussi responsables, avec les services secrets syriens, de l’assassinat de Rafik Hariri.
On comprend pourquoi les Français, déboussolés, ne font absolument plus confiance à notre classe politique, de Droite, de Gauche, du Centre, totalement démonétisée.
Et si en 2012, nous votions avec nos pieds ?
Sentinelle 5771 ©

Share This
437 0 Mar 13, 2011

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    Il n’y a pas que la charte des terroristes du Hamas, celle lu Fatah (parti du négationniste Abou Mazen ex bras droit d’arafat) est identique et pas CADUQUE du tout contrairement aux affirmations de l’ami de Jacques Chirac et de Juppé.
    Les gouvernements de la France des droits de l’homme sont, depuis de Gaulle, toujours aux ordres du Quai d’Orsay, antisioniste viscéral.
    Les Frères Musulmans sont des interlocuteurs valables selon ce Juppé (le complice de Chirac dans les malversations à la mairie de Paris et ailleurs).
    Il va bientôt inviter le Hezbollah à défiler aux Champs Elysées avec leurs missiles pour le prochain 14 Juillet. Il pourra inviter à la tribune le dictateur syrien, le nazi iranien, l’assassin soudanais, les financiers di terrorisme saoudiens et des émirats et Kadhafi s’il élimine dans le sang ses opposants.
    Et qui doit faire des concessions et se laisser massacrer ? Israël, comme d’habitude…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.