L’Iran en panne de kérosène

Des mesures ont été prises contre les compagnies aériennes iraniennes. En Angleterre, en Allemagne et dans les Emirats arabes unis, les avions des compagnies Mahan et Iran Air ne peuvent plus faire le plein de carburant. L’agence iranienne Isna, à l’origine de cette information, a déclaré que le prix des voyages en avion a doublé. Ce refus fait partie des sanctions décidées la semaine dernière, celles-ci incluant l’arrêt de la coopération avec les compagnies aériennes. Les compagnies doivent se fournir dans d’autres pays, ce qui prolonge les trajets, car il leur faut faire des escales. Le président américain, Barack Obama, a signé la loi qui interdit l’exportation d’essence et d’hydrocarbures, et les relations d’affaires entre les banques américaines et d’autres banques qui entretiendraient des relations avec des compagnies iraniennes. L’Iran a réagi par la signature d’une loi interdisant les publicités pour des sociétés dites sionistes, et qui sont soit la propriété de Juifs américains, soit des sociétés appartenant à des non-juifs mais ayant des relations économiques avec Israël.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.