L’Iran et la Syrie ont affrété le « Victoria » intercepte par la marine israélienne.

La leçon du Marmara a été retenue. Hier, sitôt preuve faite que le Victoria, intercepté à 380 kms de la côte israélienne, transportait bel et bien des tonnes d’armes destinées au Hamas, le ministère israélien des Affaires étrangères déployait une intense activité diplomatique. Les pays directement concernés, soit l’Allemagne, le Libéria, la Turquie, la Roumanie et la France étaient mis au fait de l’arraisonnement, afin d’éviter tout incident diplomatique, tandis que Washington était informé de la prise effectuée. Celle-ci sera présentée ce mercredi matin, au port d’Ashdod, de prime abord, aux ambassadeurs en poste en Israël, ensuite à l’ensemble des médias, nationaux et internationaux.

Lire l’article complet sur israelvalley.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.