Mouammar Kadhafi pilonne les insurgés, la diplomatie piétine

TOBROUK, Libye (Reuters) – Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a réclamé mercredi un cessez-le-feu immédiat en Libye où les forces gouvernementales marchent sur Benghazi sur fond d’enlisement des tentatives diplomatiques destinées à empêcher l’écrasement de l’insurrection.

Lire l’article complet sur fr.news.yahoo.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.