Allocution du maire de Tel-Aviv

Le maire de Tel-Aviv, Ron Houldaï, désapprouve la marche destinée à sensibiliser l’opinion publique au sort du soldat Guilad Shalit, enlevé et séquestré depuis quatre ans par les terroristes du Hamas. Il s’est exprimé au micro de Galé Tsahal, et a insisté sur le danger que représenterait la libération de terroristes: « Si notre pays n’est pas prêt à payer le prix de sa survie dans ce contexte, nous avons un problème en tant que société (…) Si j’avais été Premier ministre, j’aurais établi à l’avance quel prix Israël est prêt à payer et quel prix il refuse de payer. Le dernier échange était une erreur. Dans le Proche-Orient d’aujourd’hui, on ne nous respecte plus. » Il s’est bien entendu prononcé pour la libération de Guilad Shalit: «Si j’avais pu apporter ma contribution personnelle pour que Guilad rentre chez lui en bonne santé, il est évident que je l’aurais fait. » Un rassemblement s’est tenu lundi en fin de matinée sur la place Rabin de Tel-Aviv, en présence de la famille Shalit et de plusieurs milliers de personnes venues exprimer leur solidarité. Le maire de la ville y a participé et a prononcé un discours.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.