La Turquie s’est opposée aujourd’hui à une intervention militaire étrangère en Libye et elle a réclamé un cessez-le-feu immédiat.

Dans un communiqué diffusé par le cabinet du premier ministre, Ankara souhaite que la résolution du conflit se fasse pacifiquement.

La Turquie, seul pays musulman membre de l’alliance atlantique, a clamé à de nombreuses reprises son refus de toute intervention militaire étrangère en Libye.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.