Ces composants “made in Japan” qui commencent à manquer à Renault ou Apple

Les conséquences du séisme et du tsunami qui ont frappé le Japon voici une semaine commencent à se faire sentir à travers le monde. Les problèmes d’approvisionnement, notamment en composants électroniques, pèsent sur de nombreuses filières. Apple, Renault et Opel font partie des entreprises touchées.

Lire l’article complet sur latribune.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.