Piégés par de faux lobbyistes, trois eurodéputés acceptent de déposer des amendements contre de l’argent

Le “Sunday Times” estime que cette affaire est “l’un des plus gros scandales” qu’ait connu le Parlement européen en 53 ans d’existence.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.